Angéline Brochoire | Compagnie la Folie de L'ange

« Je pense que quelle que soit la destination de votre voyage, de nouveaux dieux vous y attendent, pleins de patience divine et de rires. »

Susan M.Watkins

ANGELINE BROCHOIRE – ANJU

 

 

12646813_1283525458341146_5607841066880175178_o

 

Née en Inde.

Élevée comme les mogettes, en Vendée, et cultivée ventre à terre dans les champs de choux pour rigoler, Angéline Brochoire se rêve libre et heureuse, joyeuse et créative.

A 23 ans, à peine sortie du Conservatoire d’Art Dramatique de la Cité des Papes, elle crée la compagnie La Folie de l’Ange, en Avignon. Après un DUT Carrière social, option animation sociale et socioculturelle, elle explore et met en œuvre « l’outil » théâtre et de ses mille possibilités de dire, faire dire, rencontrer, se rencontrer, animer, s’animer, et parvient à réaliser que cette expression peut même faire parler les sourds et malentendants ! Eh Oui Messieurs Dames ! …

Pourquoi ne pas faire du théâtre pour s’exprimer et saisir, encore une fois, cette chance européenne qui lui a été donnée par la bonne fée de pouvoir dire en liberté ? Et pourquoi ne pas transmettre cette chance et cette connaissance de « l’outil » théâtre au plus grand nombre ? Et pourquoi ne pas imposer son optimisme, sa joie et son sourire permanent comme une victoire sur la fatalité et l’ennui, comme un grain de sable dans les rouages de la tristesse ennemie, et comme un hommage à son Inde omniprésente, souriante, colorée et bien vivante ?

Et pourquoi pas ?

Et pourquoi pas ?

C’est à ce moment très précisément que la « machine » s’est emballée…

Aujourd’hui, la Cie La Folie de l’Ange est installée au cœur de la Vendée, entre champs, océan, villes et villages.

Et Angéline Brochoire ne cesse d’inventer, de rencontrer, de transmettre, de créer et… de voyager.

Depuis 16 ans, auprès de comédiens, acteurs, enfants sourds et malentendants, réalisateurs, enfants et adultes handicapés, cavaliers, danseurs, chevaux, sculpteur, comédiens en fauteuil, ours, cavaleries, magiciens, fauconniers, musiciens, dresseuse d’ours, loups, rats, metteurs en scène, rapaces, directeurs d’acteurs, chorégraphes, auteurs, escrimeurs, artistes de cirque, ventriloques… Angéline poursuit sa quête de théâtre total, de spectacle vivant, en rue et en salle, en toute liberté, assumée.

Elle est artiste associée au collectif Décoloniser les Arts et suit la formation continue Magie nouvelle du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne.

Après l’écriture et la conception d’un triptyque destiné à l’espace public, fait de milliers de ballons blancs sculptés, de centaines de bougies offertes et de mixité culturelle poétique (« la merveilleuse parade W », « Divali », « 4S(E)ASONS »), elle revient à son goût du théâtre d’objets et de mots en reprenant une création « la Fabuleuse », autour de l’appropriation culturelle des fables de La Fontaine et en créant un spectacle très jeune public « chez Frida », en collaboration avec la scénographe Clémence Chiron.

 

« Je tiens à remercier toute ma famille à 2 pattes, ma familles à 4 pattes, les ronronneurs et aboyeurs et autres trucs à plumes ou à truffes, mes “Maître(sse)s” Madira, Brigitte, France, Jeanine et Thérèse, déesses d’amour faites femmes, mes amis précieux, mes copains qui donnent de leur temps, de leur énergie, ceux qui viennent ou qui viendront, ces centaines de familles rencontrées, ce millier d’enfants et d’adultes qui l’étonnent depuis 20 ans de yeux brillants et de gorges serrées, ce fourbi qui règne dans cette humanité sensible et émotive, ce fourmillement d’idées… » Under pressure, give love.